Poème 'Sous l’herbe bien grasse' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Sous l’herbe bien grasse

Sous l’herbe bien grasse

guillaumePrevel

Sous l’herbe bien grasse
Où s’époumonent des limaces
Allongés sous l’ombre de grands arbres
Qui bercent de fraîcheur les rectangles de marbre
Dorment les défunts d’un sommeil tranquille
Ils ont oublié depuis longtemps le bruit de la ville
Et le goût de la vie et de ses tourments
Ils dorment sans penser à sortir du tombeau en revenant
Tant la douceur et le calme du repos
A soigné leurs blessures et leurs maux
Ils dorment sous les bouquets de fleurs
Dont ils ne soupçonnent même plus l’odeur
Ils ont oublié le nom de ceux qui leur rendent visite
Tant la nuit éternelle est profonde et passe vite.

8 septembre 2020

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS