Poème 'Soyez heureux' de guillaumePrevel

Soyez heureux

guillaumePrevel

Si je ne devais laisser qu’une calme prière
Avant de libérer, en m’élevant comme la cendre;
Ce corps réceptacle d’une âme qui refuse de descendre
Sous la glaise froide comme la lame d’une rapière;

Ce serait pour vous inviter à être heureux,
Et de laisser filer les sombres et noirs nuages
Qui naissent et meurent comme les naufrages
Dans les remous d’un ciel marin ombrageux.

Soyez heureux et vivez bien vieux!
Profitez de ce temps si court soit-il loin des Erèbes
Sur cette vieille planète aux instants délicieux.

Buvez avec ivresse les délices comme des liqueurs
Pour vivre intensément dans l’ignorance de la mort
En caressant tous les plaisirs et toutes les douceurs.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS