Poème 'Sur l’herbe' de Paul VERLAINE dans 'Fêtes galantes'

Sur l’herbe

Paul VERLAINE
Recueil : "Fêtes galantes"

- L’abbé divague. – Et toi, marquis,
Tu mets de travers ta perruque.
- Ce vieux vin de Chypre est exquis
Moins, Camargo, que votre nuque.

- Ma flamme … – Do, mi, sol, la, si.
L’abbé, ta noirceur se dévoile !
- Que je meure, mesdames, si
Je ne vous décroche une étoile !

- Je voudrais être petit chien !
- Embrassons nos bergères, l’une
Après l’autre. – Messieurs, eh bien ?
- Do, mi, sol. – Hé ! bonsoir la Lune !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS