Poème 'Un peu de musique' de Germain NOUVEAU dans 'Premiers poèmes'

Un peu de musique

Germain NOUVEAU
Recueil : "Premiers poèmes"

Une musique amoureuse
Sous les doigts d’un guitariste
S’est éveillée, un peu triste,
Avec la brise peureuse ;

Et sous la feuillée ombreuse
Où le jour mourant résiste,
Tourne, se lasse, et persiste
Une valse langoureuse.

On sent, dans l’air qui s’effondre,
Son âme en extase fondre ;
- Et parmi la vapeur rose

De la nuit délicieuse
Monte cette blonde chose,
La lune silencieuse.

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Méditation sur un air de guitare
    ______________________

    Faut-il être un amoureux
    Pour être un bon guitariste ?
    Sans doute, un amoureux triste ?

    Fa

  2. Méditation sur un air de guitare
    ______________________

    Faut-il être un amoureux
    Pour être un bon guitariste ?
    Sans doute, un amoureux triste ?

    Au contraire, un homme heureux ?

    Faut-il que l'amour résiste ?
    Ou qu'il soit un peu mourant ?
    (et que, pourtant, il insiste ?)

    Ou bien, Eros dévorant
    Devrait commettre un ravage ?
    (Il fait cela, c'est courant).

    Faut-il qu'on tourne une page
    Pour qu'Eros, ce polisson,
    Nous inspire une chanson ?

    Sont-ce les amours bizarres
    Qui font sonner la guitare ?

Rédiger un commentaire

Germain NOUVEAU

Portait de Germain NOUVEAU

Germain Marie Bernard Nouveau, né le 31 juillet 1851 à Pourrières (Var) où il est mort le 4 avril 1920, est un poète français. Il est l’aîné des 4 enfants de Félicien Nouveau (1826-1884) et de Marie Silvy (1832-1858). Germain Nouveau perd sa mère alors qu’il n’a que sept ans. Il est élevé par son... [Lire la suite]

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS