Poème 'Un peu de musique' de Germain NOUVEAU dans 'Premiers poèmes'

Un peu de musique

Germain NOUVEAU
Recueil : "Premiers poèmes"

Une musique amoureuse
Sous les doigts d’un guitariste
S’est éveillée, un peu triste,
Avec la brise peureuse ;

Et sous la feuillée ombreuse
Où le jour mourant résiste,
Tourne, se lasse, et persiste
Une valse langoureuse.

On sent, dans l’air qui s’effondre,
Son âme en extase fondre ;
- Et parmi la vapeur rose

De la nuit délicieuse
Monte cette blonde chose,
La lune silencieuse.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Méditation sur un air de guitare
    ______________________

    Faut-il être un amoureux
    Pour être un bon guitariste ?
    Sans doute, un amoureux triste ?

    Fa

  2. Méditation sur un air de guitare
    ______________________

    Faut-il être un amoureux
    Pour être un bon guitariste ?
    Sans doute, un amoureux triste ?

    Au contraire, un homme heureux ?

    Faut-il que l'amour résiste ?
    Ou qu'il soit un peu mourant ?
    (et que, pourtant, il insiste ?)

    Ou bien, Eros dévorant
    Devrait commettre un ravage ?
    (Il fait cela, c'est courant).

    Faut-il qu'on tourne une page
    Pour qu'Eros, ce polisson,
    Nous inspire une chanson ?

    Sont-ce les amours bizarres
    Qui font sonner la guitare ?

Rédiger un commentaire

Germain NOUVEAU

Portait de Germain NOUVEAU

Germain Marie Bernard Nouveau, né le 31 juillet 1851 à Pourrières (Var) où il est mort le 4 avril 1920, est un poète français. Il est l’aîné des 4 enfants de Félicien Nouveau (1826-1884) et de Marie Silvy (1832-1858). Germain Nouveau perd sa mère alors qu’il n’a que sept ans. Il est élevé par son... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto