Poème 'Chanson de chasse' de Robert DESNOS dans 'Langage cuit'

Chanson de chasse

Robert DESNOS
Recueil : "Langage cuit"

La chasseresse sans chance
de son sein choie son sang sur ses chasselas
chasuble sur ce chaud si chaud sol
chat sauvage
chat chat sauvage qui vaut sage
chat sage ou sage sauvage
laissez sécher les chasses léchées
chasse ces chars sans chevaux et cette échine
sans châle
si sûre chasseresse
son sort qu’un chancre sigille
chose sans chagrin
chanson sans chair chanson chiche.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Très joli poème de Desnos. Nous l'avons d'ailleurs cette année au programme. Toute la classe l'a appris par coeur à la demande de notre aimable professeur. C'est une bonne astuce pour soigner sa prononciation et maîtriser l'usage des sifflantes qui peuvent poser problème parfois.

  2. Est-ce un poème en prose ?
    merci d'avance de me repondre

  3. ce poeme est magnifique

  4. Pour juger de la poésicité de ce texte, il faudrait le traduire mot à mot en anglais.

  5. Ou le transposer en respectant les effets sonores.

  6. Au contraire ! Ou le réécrire en français mais sans effet sonore ! Est-ce que cela dit vraiment quelque chose ? Dans le cas contraire, n'importe quel texte généré automatiquement avec des "che" et des "se" serait de qualité poétique équivalente.

  7. Calembredaine de braconnage
    =======================

    L'amazone sans aubaine
    de sa mamelle débaroule son humeur sur sa blanquette
    dalmatique sur cet ardent si ardent terrain
    greffier barbare
    greffier greffier barbare qui égale mage
    greffier mage ou mage barbare
    mettez à boucaner les braconnages sucés
    balance ces tanks sans étalons et cette colonne
    sans écharpe
    si authentique amazone
    son destin qu’un ulcère consacre
    phénomène sans peine
    calembredaine sans pulpe calembredaine parcimonieuse.

  8. Effectivement, vu (ou lu) comme ça, ça ne veut pas dire grand-chose...

  9. Merci confuchocius ! Je connais bien les poésies de Desnos, c'était une de mes lectures de chevet quand j'avais 20 ans. Mais de tout le recueil "Corps et biens", il n'y a pas grand chose à tirer.

    Ça peut servir de base à ce genre d'exercice si on veut : http://www.youtube.com/watch?v=ljQ-48Adhc4
    mais ça reste de la provocations...

  10. Voir (ici même)

    (1) De la rose de marbre à la rose de fer

    (2) La rivière

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto