Poème 'Donc, ce sera par un clair jour d’été' de Paul VERLAINE dans 'La bonne chanson'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Paul VERLAINE > Donc, ce sera par un clair jour d’été

Donc, ce sera par un clair jour d’été

Paul VERLAINE
Recueil : "La bonne chanson"

Donc, ce sera par un clair jour d’été ;
Le grand soleil, complice de ma joie,
Fera, parmi le satin et la soie,
Plus belle encor votre chère beauté ;

Le ciel tout bleu, comme une haute tente,
Frissonnera somptueux à longs plis
Sur nos deux fronts heureux qu’auront pâlis
L’émotion du bonheur et l’attente ;

Et quand le soir viendra, l’air sera doux
Qui se jouera, caressant, dans vos voiles,
Et les regards paisibles des étoiles
Bienveillamment souriront aux époux.

Poème préféré des membres

Nanouchkafab44 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Portail hermétique
    ----------------------

    Non, je n’ai pas les clés du portail de ma vie.
    Je vois se succéder les hivers, les étés,
    Les jours qui me défont et les jours qui m’enchantent ;
    L’âme parfois morose et bien souvent ravie.

    La vie, je n’en ai pas appris la mélodie ;
    Je scrute l’horizon, pensif, de tous côtés.
    Les nuages là-bas semblent se répéter
    Quand ils ornent le ciel de leur forme alourdie.

    Je ne puis retrouver mes anciennes ivresses,
    Je le tente pourtant, mais non sans maladresse,
    Car aux meilleurs conseils, l’esprit se montre sourd.

    Mais j’aime les sentiers où ne passe personne,
    Où le chant des oiseaux savoureusement sonne ;
    Et puis, le souvenir étrange de l’amour.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS