Poème 'Je saoulerai mon esprit' de guillaumePrevel

Je saoulerai mon esprit

guillaumePrevel

Puisque les peines sont toutes cruelles
Je saoulerai mon esprit
De breuvages interdits
Pour noyer le chagrin qui n’est que mortel

Je boirai à la santé des ancêtres
Aux pauvres diables écervelés
Aux princesses et aux va-nu-pieds
Tous seront de la fête car tous ont droit de paraître

A une soirée de sabbat
Où près d’une source infernale l’orage s’abat
Dans le mystère isolé d’une clairière

Au carrefour d’un antique cimetière
Où brûlant d’envie dans la ronde
J’attendrai comme tous la bête immonde.

22 décembre 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS