Poème 'La Main le cœur le lion l’oiseau' de Paul ÉLUARD dans 'Poésie et vérité'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Paul ÉLUARD > La Main le cœur le lion l’oiseau

La Main le cœur le lion l’oiseau

Paul ÉLUARD
Recueil : "Poésie et vérité"

Main dominée par le cœur
Cœur dominé par le lion
Lion dominé par l’oiseau

L’oiseau qu’efface un nuage
Le lion que le désert grise
Le cœur que la mort habite
La main refermée en vain

Aucun secours tout m’échappe
Je vois ce qui disparaît
Je comprends que je n’ai rien
Et je m’imagine à peine

Entre les murs une absence
Puis l’exil dans les ténèbres
Les yeux purs la tête inerte.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Le coeur et le papier
    ------------------------

    Le coeur boit son sang tout le jour ;
    Il le boit, ensuite il le pleure.
    Buvant et pleurant tour à tour,
    C'est ainsi qu'il passe les heures.

    Le papier goûte l'encre noire ;
    Il en reste imprégné longtemps,
    Ne pouvant tout à fait la boire :
    La plume est comme un coeur battant.

    L'encre et le sang, quel goût ont-ils,
    Sinon celui des chaudes larmes ?
    Ce n'est pas un goût volatil,
    C'est celui du tranchant des armes.

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto