Poème 'Père du doux repos, Sommeil, père du Songe' de Pontus de TYARD dans 'Odes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Pontus de TYARD > Père du doux repos, Sommeil, père du Songe

Père du doux repos, Sommeil, père du Songe

Pontus de TYARD
Recueil : "Odes"

Père du doux repos, Sommeil, père du Songe,
Maintenant que la nuit, d’une grande ombre obscure,
Fait à cet air serein humide couverture,
Viens, Sommeil désiré et dans mes yeux te plonges.

Ton absence, Sommeil, languissamment allonge
Et me fait plus sentir la peine que j’endure.
Viens, Sommeil, l’assoupir et la rendre moins dure,
Viens abuser mon mal de quelque doux mensonge.

Ja le muet silence un escadron conduit
De fantômes ballants dessous l’aveugle nuit :
Tu me dédaignes seul qui te suis tant dévot.

Viens, Sommeil désiré, m’environner la tête,
Car, d’un voeu non menteur, un bouquet je t’apprête
De ta chère morelle et de ton cher pavot.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Quelques pantins
    ---------------------

    Que disais-tu vraiment, toi que j’ai vu en songe,
    Père du vif tourment, petit pantin d’azur ?
    Mais le pantin de sable avait un ton plus dur,
    Comme celui qu’on prend pour lancer des mensonges.

    De gueules, pantin fou dont le discours s’allonge,
    Tu dis des mots brutaux qui font trembler nos murs,
    Puis ils sont prolongés par un récit obscur
    Où, pantin de sinople, un narrateur nous plonge.

    Mannequins, je ne sais quel démon vous conduit
    Ainsi jusque chez moi pour envahir ma nuit ;
    Sinistres sont vos voix emplissant les ténèbres.

    Mais, si je sors du lit, je crains de constater
    Que, dans l’univers diurne, on entend éclater
    D’autres sons de terreur, encore plus funèbres.

Rédiger un commentaire

Pontus de TYARD

Portait de Pontus de TYARD

Pontus de Tyard (ou de Thiard), seigneur de Bissy, est un écrivain et poète français, né le 20 avril 1521 à Bissy-sur-Fley dans le Chalonnais et mort le 23 septembre 1605 au château de Bragny-sur-Saône. Né à Bissy-sur-Fley en 1521, d’une maison noble de Bourgogne, Pontus de Tyard aura su au cours de sa longue vie... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS