Poème 'Préface d’un livre patriotique' de François COPPÉE dans 'Les Paroles sincères'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de François COPPÉE > Préface d’un livre patriotique

Préface d’un livre patriotique

François COPPÉE
Recueil : "Les Paroles sincères"

Quoi ? Toujours l’éternel regret !
Toujours l’Alsace et la Lorraine !
Mais la perte est déjà lointaine ;
Un peuple pratique oublierait.

N’avez-vous pas l’instinct secret
Que ce serait la paix certaine,
Si nous abjurions notre haine,
Et qu’enfin l’on désarmerait ?

Quand un arbre perd une branche,
En meurt-il ? Nos cris de revanche
Gênent l’Europe et lui font peur.

Ce chant de guerre qu’on entonne,
C’est importun, c’est monotone…
― Soit ! Seulement, c’est notre honneur.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

François COPPÉE

Portait de François COPPÉE

François Édouard Joachim Coppée, né le 26 janvier 1842 à Paris où il est mort le 23 mai 1908, est un poète, dramaturge et romancier français. Coppée fut le poète populaire et sentimental de Paris et de ses faubourgs, des tableaux de rue intimistes du monde des humbles. Poète du souvenir d’une première rencontre... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto