Poème 'Saisons' de Robert DESNOS dans 'État de veille'

Saisons

Robert DESNOS
Recueil : "État de veille"

Le jour est à sa place et coule à fond de temps,
À moins que l’être monte à travers des espaces
Superposés dans la mémoire et délestant
La cervelle et le cœur de souvenirs tenaces.

Étés, puissants étés, votre nom même passe,
Être et avoir été, passe-temps et printemps,
Il passe, il est passé comme une eau jamais lasse,
Sans cicatrices, sans témoins et sans étangs.

Saisons, vous chérissez du moins le grain de blé
Qui doit germer aux jours de dégel et la clé
Pour ouvrir aux départs les portes charretières.

Les astres dans le ciel par vous sont rassemblés,
L’an va bientôt finir et des pas accablés
Traînent sur les chemins ramenant aux frontières.

1942

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Lisières
    ----------

    Un jour, mais ce n'est rien qu'une somme d'instants ;
    L'occasion de franchir plusieurs petits espaces
    Qui l'un de l'autre sont parfois fort peu distants :
    Aisément, dans ce cas, de l'un à l'autre on passe.

    Tel est mon passe-temps, jamais je ne m'en lasse,
    Pas plus que les pommiers ne sont las des printemps,
    Pas plus que l'Océan ne reste à marée basse :
    De la répétition, je ne suis mécontent.

    Si tu crains que tout ça ne soit incontrôlé,
    C'est vrai, mais n'y vois point de quoi t'en affoler :;
    Verse un autre godet, belle cabaretière,

    Adresse ton sourire aux buveurs rassemblés
    Qui de cet univers aux confins bariolés
    Ont découvert, surtout, la rive et la frontière.

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto