Poème 'De Monsieur de Saint Gelais pour mettre au devant' de Mellin de SAINT-GELAIS

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Mellin de SAINT-GELAIS > De Monsieur de Saint Gelais pour mettre au devant

De Monsieur de Saint Gelais pour mettre au devant

Mellin de SAINT-GELAIS

de l’Histoire des Indes

Si la merveille unie à verité
Est des espritz delectable posture,
Bien debvra plaire au monde la lecture
De ceste histoire et sa varieté.

Autre ocean, d’aultres bords limité
Et aultre ciel s’y veoit, d’aultre nature ;
Aultre bestail, aultres fruictz et verdure,
Et d’aultre gent le terrain habité.

Heureux Colom, qui premier en fiz queste,
Et plus heureux qui en faira conqueste,
L’un emisphere avec l’autre unissant.

C’est au dauphin à veoir ces mers estranges,
C’est à luy seul à remplir de louenges
La grand rondeur du paternel croissant.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Arbre à petits éléphants
    --------------------------

    Beaux fruits qu'il a, cet arbre, en vérité :
    Éléphants d'or, d'admirable facture ;
    Un tel fleuron de l'arboriculture,
    Il faut le voir, il faut le visiter.

    Coeurs d'éléphants, qu'on entend palpiter,
    Les plus beaux coeurs que fasse la nature ;
    Leurs trompes d'or, croissant dans la verdure,
    J'aime les voir lentement s'agiter.

    De ce bel arbre, on chante la louange,
    Et le renom de ses vertus étranges,
    Et son aspect, qui est ahurissant ;

    Tel qui est mûr, à choir au sol s'apprête ;
    C'est la récolte, et c'est un jour de fête,
    Vieux éléphants ce jour vont barrissant.

Rédiger un commentaire

Mellin de SAINT-GELAIS

Portait de Mellin de SAINT-GELAIS

Mellin de Saint-Gelais (ou Melin de Saint-Gelays ou de Sainct-Gelais), né à Angoulême vers 1491 et mort à Paris en octobre 1558, est un poète français de la Renaissance, qui eut les faveurs de François 1er. Il était fort probablement le fils naturel de Jean de Saint-Gelais, marquis de Montlieu, qui appartenait à la petite... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto