Poème 'En l’honneur d’un Sage solitaire' de Victor SEGALEN dans 'Stèles (face au Midi)'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Victor SEGALEN > En l’honneur d’un Sage solitaire

En l’honneur d’un Sage solitaire

Victor SEGALEN
Recueil : "Stèles (face au Midi)"

Moi l’Empereur je suis venu. Je salue le Sage qui, soixante-dix années, a retourné et labouré nos Mutations anciennes et levé des savoirs nouveaux.

J’attends du Vieux Père la leçon : et d’abord, s’il a trouvé la Panacée des Immortels ? Comment on prend place au milieu des génies ?

o

Le Sage dit : Faire monter au Ciel le Prince que voici serait un malheur pour l’Empire terrestre.

o

Moi l’Empereur interroge le Solitaire : a-t-il reçu dans sa caverne la visite des trente-six mille Esprits ou seulement de quelques-uns de ces Très-Hauts ?

o

Moi le Solitaire n’aime pas les visiteurs importuns.

o

Moi l’Empereur implore enfin le Sage le pouvoir d’être utile aux hommes : quelque chose pour le bien des hommes !

o

Le Sage dit : Étant sage, je ne me suis jamais occupé des hommes.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Monstre des antipodes
    --------------------------

    Le sage interrogea le monstre au nez pointu :
    -- Que faire d’une vie ? Animal, le sais-tu ?
    Puis il s’est incliné, mais le monstre s’est tu.

    Le sage interrogea le monstre fort savant :
    -- Qu’est-ce qui vient après ? Qu’est-ce qui vient avant ?
    Le silence du monstre était fort décevant.

    Le sage a découvert un grand couteau qui coupe ;
    Monstre, faute de mieux, tu seras de la soupe.

Rédiger un commentaire

Victor SEGALEN

Portait de Victor SEGALEN

Victor Segalen, né à Brest le 14 janvier 1878, mort le 21 mai 1919 à Huelgoat, est un poète, et aussi médecin de marine, ethnographe et archéologue français. Après des études de médecine à l’École du service de santé des armées de Bordeaux, Victor Segalen est affecté en Polynésie française. Il n’aime pas la... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto